Des figures de la mode française

La France a fourni au milieu de la mode et de la haute couture nombre de figures emblématiques qui ont su imposer leur style jusqu’à notre époque. De nombreuses marques de luxe ont été portées par des personnages qui, chacun à leur manière, façonné la création haute couture. Gabrielle Chanel est ainsi allée à contre-pied de la mode de son époque, qui prônait l’enfermement du corps féminin dans des corsets et autres guêpières. La fondatrice de la marque Chanel met à l’honneur les vêtements amples et pratiques, qui doivent se plier aux exigences d’une vie dynamique et sportive (comme le pyjama de soirée…). Par ailleurs, elle casse la mode de la femme ultra féminine en dessinant des pièces androgynes, comme la fameuse robe noire qui n’épouse pas les formes des femmes et qui deviendra la « Ford » de Chanel, en référence à la marque qui produisait ses voitures à un rythme important.

Coco Chanel a d’ailleurs assisté, juste après la Seconde guerre mondiale et alors que sa maison de haute couture était fermée et qu’elle s’était exilée en Suisse, au triomphe du « New look » de Christian Dior. Ce dernier célèbre à l’inverse les formes des femmes gainées dans des corsets et des guêpières, ainsi que la richesse des matières, qui contrastait avec l’austérité de l’après-guerre. Plus tard, dans les années 1960, Yves Saint-Laurent se réapproprie ces codes masculins-féminins et crée pour les femmes le caban, la saharienne, mais aussi le smoking, qui a fait sa réputation.
image: 2008 Angela Hawkey

Wir benutzen Cookies um die Nutzerfreundlichkeit der Webseite zu verbessen. Durch Deinen Besuch stimmst Du dem zu.