Dieudonné et la justice

Les récents démêlés de Dieudonné avec la justice ne sont pas les premiers, car depuis le début des années 2000, l’humoriste a durci son discours et il provoque des polémiques, quand il n’est pas accusé d’antisémitisme. Un parcours qui n’en finit pas de faire parler.

De l’humour à la polémique négationniste et antisémite

À ses débuts, Dieudonné exprime des opinions opposées à celles qu’il défend maintenant, puisque l’humoriste est issu d’une famille plutôt de gauche, et commence sa carrière avec Élie Semoun, dans un duo qui joue du contraste entre le petit juif et le grand noir, pratique largement l’autodérision et défend des positions antiracistes.
Les deux humoristes se séparent en 1997, principalement pour des raisons financières, et Dieudonné entame alors une carrière solo, avec des one-man-shows, des films, différents projets artistiques souvent ambitieux, il aide aussi d’autres artistes, il obtient même le Grand Prix de l’humour noir en 2003.
Dans le même temps, il commence à s’intéresser à la politique, vers 1995, il s’oppose alors à l’extrême droite et au Front national, et se bat pour des causes généralement considérées comme de gauche.

La dérive et les condamnations

Parce que l’humour peut très vite aller trop loin, une interview avec France-Soir, le 21 mars 2000, lui vaut son premier procès pour « diffamation raciale et religieuse », intenté par une association d’extrême droite, procès qu’il gagne en appel et cassation.
En 2002, après un refus de financement du CNC, Dieudonné l’accuse de favoriser la Shoah par rapport à la traite des noirs, et par la suite ses déclarations antisémites lui valent plusieurs procès, qu’il gagnera ou pas.
Dieudonné durcit son discours et se radicalise à partir de 2004, provoquant des incidents, des procès, une condamnation pour propos antisémites en 2007 et une annulation de son spectacle.
En fin d’année 2013, après une condamnation en novembre, Dieudonné crée une énième polémique avec son spectacle « Le mur », interdit par la justice après diverses péripéties.
Enfin, Dieudonné est maintenant poursuivi pour « organisation de l’insolvabilité » et la gestion de ses sociétés de production est examinée de près par la justice.

Image: gunnar3000 – Fotolia

Wir benutzen Cookies um die Nutzerfreundlichkeit der Webseite zu verbessen. Durch Deinen Besuch stimmst Du dem zu.